S’engager dans une démarche QSE

Aujourd’hui, le nombre d’entrepreneurs ne cesse d’augmenter et pour se démarquer de la concurrence, certains s’engagent dans une démarche QSE. Il s’agit d’une démarche volontaire visant à respecter la norme ISO 9001 pour un management de qualité, la norme BS OHSAS 18001 pour un management de la sécurité et de la santé au travail et la norme ISO 14001 pour un management environnemental.

Les avantages de la démarche QSE

Pour les entrepreneurs, il n’y a pas que pour se distinguer de la concurrence l’intérêt du management QSE d’une activité. Il faut aussi la voir d’un autre point de vue, car cet engagement présente de nombreux avantages :

A voir aussi : Présentation de l’association Germe

  • Il permet d’optimiser la performance de l’entreprise. De par la démarche QSE, vous allez pouvoir identifier facilement les processus améliorables conduisant à l’économie de ressources,
  • Il permet d’augmenter la satisfaction de la clientèle. Cette démarche vous forcera plus ou moins à présenter des services et des produits de qualité, ce qui va automatiquement vous démarquer de la concurrence, mais aussi pérenniser la relation avec les clients,
  • Il permet d’engager les collaborateurs. Dans cette démarche QSE, il n’y a pas que vous, entrepreneur, qui êtes engagé, vos équipes devront également participer pour élaborer la meilleure stratégie qualité pour l’entreprise. De par cette participation, les collaborateurs se sentiront plus valorisés et vont donner de leur meilleur pour le développement de l’entreprise.

S’engager dans une démarche QSE, comment faire ?

L’instauration de cette démarche ne diffère pas autant de la mise en place d’un autre projet. Cependant, pour cet engagement, il faudra faire participer toutes les parties concernées dont les membres de la direction, mais aussi chaque collaborateur. Cet engagement dans une démarche QSE peut être réparti en quatre points :

A lire également : Comment calculer une progression de chiffre d'affaire ?

  • Diagnostiquer le niveau de maturité de la QSE dans l’entreprise. Le but ici est d’identifier vos points forts et vos points faibles et c’est sur les points faibles qu’il faut travailler sans pour autant relâcher les éléments qui font votre force,
  • Organiser des ateliers, des réunions ou des séminaires pour faire participer et engager les collaborateurs dans la démarche. En effet, pour l’élaboration des nouvelles procédures et pour la mise en place des actions, il est primordial de consulter les parties prenantes,
  • Mettre en place des indicateurs de performance. Cette étape est importante, car elle va vous aider à vous positionner dans l’avancement du projet et dans l’efficacité des actions entreprises,
  • Rectifier le tir si les résultats ne sont pas si satisfaisants. Il est à noter que l’engagement dans cette démarche QSE n’est pas un projet fixe, vous pouvez vous permettre quelques modifications en fonction des aléas.

ARTICLES LIÉS