Sapeur-pompier : un métier pas comme les autres

Les sapeurs-pompiers sont nos héros du quotidien. Accidents de la route, incendies, drames domestiques, catastrophes naturelles, ils sont sur tous les fronts, pour secourir les personnes en danger. Cette profession fait partie des plus exigeantes, car elle demande une force psychologique et physique. Aussi éprouvant que gratifiant, le métier de sapeur-pompier vous promet tout de même une belle carrière.

Une carrière valorisante vous attend en tant que pompier

Être pompier, c’est une vocation. C’est un métier d’assistance permanente aux autres. Vos actions quotidiennes donnent du sens à votre engagement et de la valeur à votre personne. Les tâches d’un pompier ne sont pas anodines. C’est pour cette raison que tout au long de votre carrière, vous recevez des distinctions qui gratifient vos efforts.

Lire également : Les métiers qui rémunèrent le mieux : Voici le top 

Les récompenses sont matérialisées par des médailles d’honneur offertes lors des grands événements aux pompiers méritants. Par exemple, lorsque vous vous distinguez exceptionnellement lors de vos interventions, vous pouvez recevoir une médaille avec rosette en argent. Il y a également des médailles attribuées pour honorer un sapeur-pompier qui a fait acte de dévouement et de courage.

À mesure que vous gravissez les échelons dans ce corps et gagnez en ancienneté, vous recevrez aussi des décorations. Tous ces insignes sont confectionnés dans des matériaux nobles, à savoir l’argent, l’or, le vermeil, le bronze et bien d’autres qui proviennent d’un spécialiste de la vente de médailles officielles, minutieusement choisi par les services compétents.

A lire en complément : Reconversion professionnelle : top 3 des métiers qui recrutent dans le monde

sapeur-pompier métier valorisant

Un métier risqué, mais gratifiant

Les pompiers interviennent dans de multiples situations dont certaines peuvent être particulièrement très graves. Au péril de leur vie parfois, ils doivent réaliser des manœuvres dangereuses dans le seul but de porter secours à des victimes. Lors des incendies, les sapeurs-pompiers, quoique protégés, restent exposés à de fortes températures et aux fumées toxiques.

C’est une profession physiquement affligeante qui s’exerce souvent dans des conditions extrêmement périlleuses. Pour intervenir en urgence par exemple, les pompiers doivent se rendre au plus vite sur le lieu du drame. La vitesse à laquelle ils roulent, constitue un risque d’accident de circulation pouvant mettre en danger leurs propres vies.

Toutefois, au-delà de tous ces risques, lorsqu’une intervention s’achève, la satisfaction d’avoir pu sauver des vies reste l’ultime récompense de ces professionnels. Le fait de se sentir utile en revêtant l’instant d’un incident cette cape de super héros annihile tous les risques.

Être sapeur-pompier nécessite des compétences particulières

Avoir la motivation et la volonté d’aider les autres ne sont pas suffisants pour être un sapeur-pompier. Pour rentrer dans ce corps, il est impératif de faire preuve d’une très bonne condition physique. Les épreuves sportives pour devenir pompier sont rudes et il vaut mieux y être bien préparé.

Ensuite, un sapeur-pompier doit être réfléchi et efficace. Il ne doit pas foncer tête baissée dans une intervention. Il doit pouvoir analyser rapidement une situation et trouver les procédures d’intervention adaptées. La vie des personnes en détresse est liée dans une large mesure à la réactivité des sapeurs-pompiers.

Le courage est une autre compétence importante pour être sapeur-pompier. Dans ce métier, avoir une excellente force mentale est nécessaire pour prétendre sauver des victimes. Le sapeur-pompier, c’est aussi quelqu’un d’empathique qui sait être à l’écoute et qui a le sens de l’observation et des priorités. Enfin, le métier de pompier requiert du sang-froid, de l’altruisme et une maitrise des règles professionnelles de cette corporation.

ARTICLES LIÉS