Les avantages à se former dans le domaine de la data

Quand vient le moment de prendre la décision de ce que l’on va faire de sa vie, on ne sait jamais où donner de la tête. La science des données est un domaine en pleine expansion. Et si c’était le métier qui vous est destiné ?

Le métier de la data : un domaine qui recrute

Le premier avantage à se former dans le métier de la data est que vous êtes sûr presque à 100% de trouver du travail. Les compétences en data et intelligence artificielle sont indispensables aux entreprises. Toutes sont concernées, de la start-up en passant par les PME jusqu’aux très grandes entreprises.

A lire en complément : Le numérique aide t-il au recrutement de talents ?

Le plus grand intérêt à se former aux métiers de la data est que vous pouvez travailler divers types d’entreprises. Les offres d’emploi sont également très variées et elles sont omniprésentes sur le territoire français. Le métier de la data peut également se pratiquer à l’étranger, que ce soit en Europe ou aux États-Unis.

Lire également : Les métiers qui rémunèrent le mieux : Voici le top 

Le métier de la data : des salaires alléchants et très gratifiants

Les compétences en data science sont fortement recherchées au sein des entreprises et partout dans le monde. Pour la France, le salaire moyen d’un data scientist est de 46 000 euros par an environ. Le salaire le plus élevé est de 55 000 euros, mais ces chiffres ne sont pas réellement représentatifs des salaires réellement appliqués.

Le salaire peut varier selon le niveau de compétences, l’ancienneté mais également de la localisation géographique. D’un autre côté, il faut noter que les métiers de la data autres que purement techniques sont également mieux payés. Un Chief Data Officer, expert en data science et en management, peut toucher plus de 150 000 euros par an par exemple.

Il est possible d’accéder au métier de la data par plusieurs voies

Travailler dans le domaine de la data c’est être : un data analyst/scientist, un data architect, un data manager, un data business manager, un data security officer…et bien d’autres encore. Tout cela pour dire qu’il y a différentes branches d’études et de formations qui peuvent vous mener dans un des métiers de la data au sein d’une entreprise.

Néanmoins, il est utile de remarquer que ces cursus peuvent être catégorisés en deux groupes bien distincts. Pour devenir un technicien ou un scientifique pur de la data, il y a le cursus d’ingénieur en statistiques et/ou en mathématiques. D’un autre côté, pour une approche plus transversale du métier, vous avez les grandes écoles de management et de commerce.

Quel profil pour travailler dans le domaine de la data ?

L’on est tenté de croire qu’il faut être particulièrement doué en statistiques et en mathématiques et en informatique pour travailler avec les data. C’est n’est qu’à moitié vrai ! Dans l’aspect scientifique et technique de la data, il est vrai qu’il faut être particulièrement compétent dans ces domaines.

Cependant, comme une très grande majorité de l’utilisation des données est dans le management et le marketing, il est possible d’appréhender le domaine même sans être particulièrement scientifique. Néanmoins, il est primordial d’avoir un certain niveau de bagages dans ces différents domaines.

ARTICLES LIÉS