Emploi : 3 formations en médecine douce à découvrir

Les soins naturels sont devenus de plus en plus importants au cours des dernières décennies. En réalité, les professionnels de la santé n’hésitent plus à les recommander aux patients en complément des traitements conventionnels. Ces soins sont également très appréciés pour leur efficacité. Par conséquent, on assiste à l’émergence de nombreux métiers en médecine douce. Cet article met en lumière quelques formations en médecine douce intéressantes que vous pouvez envisager.

Les formations pour devenir naturopathe

La naturopathie est un métier du bien-être qui prend en charge la personne en identifiant les causes de ses troubles. Les naturopathes conseillent les patients sur le maintien d’une bonne santé et la résolution de problèmes tels que les troubles du sommeil et le stress. À cet effet, ils utilisent des solutions telles que la nutrition, la micronutrition, la phytothérapie (médecine par les plantes), l’aromathérapie (huiles essentielles), les méthodes de relaxation et de respiration pour conseiller les patients et les aider à aller mieux.

Lire également : BTS management commercial : quels sont les débouchés ?

De plus, les naturopathes peuvent suggérer des exercices physiques et des régimes alimentaires pour aider les patients à se sentir mieux dans leur corps. De même, ils ont recours à certaines techniques telles que la réflexologie, le massage Amma assis, le massage bien-être, la gestion du stress et les exercices de relaxation…

Il existe de nombreuses écoles de formation de naturopathie comme Euronature, avec des durées de cours et des coûts de formation variables. Les cours peuvent se dérouler en ligne, en présentiel ou en mixte, selon le centre. La formation à distance est une méthode qui répond d’ailleurs aux besoins des personnes intéressées par la naturopathie, car elle leur permet de se former à leur propre rythme.

A lire en complément : L'importance du Master Marketing à Marseille pour votre carrière !

formation naturopathie médecine douce

Comment devenir sophrologue ?

Le sophrologue est chargé d’intervenir pour soulager divers troubles, tels que l’anxiété, le syndrome post-traumatique et les troubles du sommeil, afin de rétablir l’équilibre moral des patients. C’est un véritable spécialiste de la relaxation et il utilise diverses techniques de détente et de respiration à cet effet.

Des formations proposées par les écoles de sophrologie mènent à ce métier. En 2016, une qualification professionnelle de sophrologue a vu le jour (qualification RNCP niveau III). Comme dans les écoles classiques, elle met à disposition des formations en alternance pour les étudiants.

Formez-vous au métier d’aromathérapeute

Pourquoi ne pas vous former au métier d’aromathérapeute ? L’aromathérapeute est un expert des huiles essentielles et de leurs propriétés et il peut conseiller l’utilisation de celles-ci en fonction de l’affection à traiter : l’anxiété, l’indigestion, les maux de tête, les brûlures…

En général, aucun diplôme n’est requis pour devenir aromathérapeute. Cependant, il est fortement recommandé de suivre une formation spécialisée pour acquérir les connaissances nécessaires. Il existe également différentes options pour ceux qui souhaitent se reconvertir et évoluer dans ce domaine.

Il existe une grande variété de formations pour devenir aromathérapeute, notamment les cours en présentiel et des cours en ligne. La durée de la formation en aromathérapie peut être plus ou moins longue.

Vous avez à présent une idée des formations en médecine douce que vous pouvez envisager afin d’intégrer cet univers des soins naturels. Toutefois, veuillez choisir votre programme avec grand soin en vous penchant notamment sur le contenu, la durée ou encore la qualité de la formation.

ARTICLES LIÉS