Les étapes de création d’un logo original

La création d’un logo pour une entreprise implique de nombreuses décisions, à savoir : les couleurs, la mise en page, les polices et les symboles. Sans parler de la façon dont on veut capturer l’essence de la marque dans un design emblématique. Cela semble beaucoup, non ? C’est pourquoi on a créé ce guide de création de logo original.

creer logo original seul

A lire aussi : Comment choisir son cartable scolaire ?

Faites des recherches sur la marque

Avant de créer un logo, on commence par faire des recherches. Pour que le logo ait du succès et qu’il soit durable dans le temps, on doit établir des bases solides. Un travail de réflexion est donc attendu.

La création d’une identité de marque forte aide l’entreprise à gagner en visibilité ainsi qu’en crédibilité. Avant de se plonger dans la conception de logo, prenez le temps de réfléchir à ces questions :

A lire en complément : La collaboration intergénérationnelle en entreprise : quels avantages

  • Qui est mon client idéal ? Quelles sont les marques qu’il aime ?
  • Que fait ma concurrence ?
  • Quels sont les 3-5 adjectifs qui décrivent ma marque ?
  • Quel est le nom de mon entreprise ? Utiliserai-je un slogan ?
  • Où utiliserai-je le plus mon logo ?

Notez que si auparavant la création de logo était réservée aux agences de communication, aujourd’hui, il est possible de créer un logo gratuitement grâce à des créateurs de logos en ligne, en seulement quelques clics. Les auto-entrepreneurs pourront commencer une création depuis le début ou bien profiter des options de création assistée.

Choisir entre les trois principaux types de logos

La conception de logos peut être classée en deux grandes catégories : les logos composés uniquement de texte (indiquant le nom ou les initiales d’une entreprise) et ceux contenant à la fois du texte et un symbole.

Voici les trois types de logos les plus courants – il en existe d’autres, mais nous voulons rester simples.

1. Logo en forme de mot-symbole

La forme la plus classique de logo est le mot-symbole, que les concepteurs appellent parfois « logotype ».

Les mots-symboles n’utilisent que le nom de l’entreprise, sans symboles, ni monogrammes, dans une police de caractères existante ou personnalisée. Ce type de logo fonctionne mieux si le nom commercial est court, distinctif et si on n’a pas de slogan.

2. Le logo monogramme

Un monogramme est un logo qui contient une à trois lettres, généralement les initiales ou la première lettre d’une entreprise.

3. Logo combiné

Les logos combinés sont tout simplement une combinaison d’un mot-symbole et d’un symbole.

Choisir une forme de logo et options de mise en page

Les formes jouent un rôle important dans l’esthétique du logo car elles ont des associations particulières dans le cerveau humain. Les marques peuvent ainsi utiliser les formes pour transmettre un message ou un sentiment à un public cible.

Les formes peuvent être utilisées à la fois comme conteneurs et comme symboles dans la conception d’un logo.

Trouver des idées de couleurs, de polices et de symboles

Il est enfin temps de plonger dans la création du logo !

En utilisant les recherches et les idées de logo ci-dessus, on doit avoir une idée solide du marché cible et des attributs de la marque, ainsi que du style et de la disposition du logo que l’on souhaite. On passe maintenant aux couleurs, aux polices et aux symboles !

Le choix de la couleur du logo ne consiste pas seulement à choisir ce qui semble le plus beau. Pensez à la façon dont le public le percevra et à l’endroit où il sera affiché.

Avec des milliers de polices de caractères, il n’est pas facile d’en choisir une pour le logo. Chaque police transmet quelque chose de différent et doit correspondre aux attributs et à l’identité de la marque. Choisissez une police qui transmet le message que l’on veut transmettre.

Les symboles sont un autre élément de conception que l’on peut ajouter au logo pour aider les gens à reconnaître la marque.

Les symboles peuvent être picturaux et littéraux (comme des animaux ou des ampoules électriques) ou géométriques et abstraits (comme un hexagone ou des cercles superposés). Il faut simplement veiller à ce que le symbole que l’on choisit n’induit pas le public en erreur et met en avant convenablement le message de la marque.

ARTICLES LIÉS