Droit social et du travail : quelle formation donne accès au métier ?

Le droit social et du travail englobe toutes les règles qui régissent les relations individuelles et collectives du travail. Il recouvre alors le droit de la sécurité sociale. Si vous comptez vous lancer dans une reconversion professionnelle ou tout simplement débuter vos études en droit, cet article vous donnera la marche à suivre pour devenir juriste en droit social et/ou du travail.

Formations pour devenir juriste en droit social

Ne devient pas juriste qui veut. Il faut un certain bagage intellectuel ainsi que quelques années d’études avant d’être en mesure de pratiquer. Pour atteindre ce niveau, après un cursus scolaire classique et votre baccalauréat en poche, vous devrez suivre le système LMD (Licence, Master, Doctorat). La Licence n’est pas réellement déterminante en termes de spécialisation. Cependant, votre Master doit forcément contenir une spécialisation en droit social ou du travail. Vous pouvez vous inscrire en Master droit privé avec une spécialisation en droit du travail par exemple. Pour trouver une formation, cliquez ici si vous êtes intéressé par ce plan de carrière.

A lire aussi : CEF Learning : connexion au centre

Possibilités de carrière

L’avantage d’une telle formation, c’est qu’elle vous offre plusieurs possibilités d’emploi. Vous pourrez postuler autant dans les cabinets de conseil, d’avocats, les entreprises commerciales, etc. En effet, c’est une carrière qui permet de pratiquer dans différents secteurs car toute entreprise a besoin d’un juriste spécialisé en droit social et du travail notamment pour la rédaction des contrats de travail, le respect des lois du travail dans l’entreprise, la veille juridique, etc. Son rôle est donc essentiel pour le personnel d’une entreprise.

A lire en complément : Comment formuler les compétences ?

ARTICLES LIÉS