Comment souscrire au troisième pilier en Suisse ?

Attractif et de plus en plus apprécié, le troisième pilier bénéficie d’un intérêt grandissant au cours de la récente décennie en Suisse. De plus en plus sollicité, il est proposé en offres très diversifiées sur le marché. En dépit de la profusion des propositions de contrats, plusieurs résidents suisses ignorent comment souscrire cette prévoyance personnelle.

Désireux de mieux préparer votre retraite, vous ambitionnez aussi d’adopter la prévoyance facultative ? Voici les étapes à suivre pour souscrire au troisième pilier en Suisse.

Lire également : Profitez d'un coaching pour la reconversion professionnelle

Identifier le type de 3ème pilier adapté à ses besoins

Avant de souscrire au troisième pilier en Suisse, assurez-vous que la prévoyance personnelle ne possède aucun secret pour vous. Vous devez bien maîtriser le projet dans lequel vous vous embarquez. Si votre connaissance sur le sujet est limitée, visitez https://www.troisiemepiliersuisse.info/3eme-pilier-la-prevoyance-facultative/ mieux connaître le 3ème pilier.

Votre lecture vous permettra de découvrir qu’il existe deux types de troisième pilier. Lié, le 3ème pilier 3A, est différent du troisième pilier libre 3B. Lors de votre souscription, vous devez sélectionner l’une des deux options. Renseignez-vous donc minutieusement et déterminez préalablement le type de troisième pilier qui est le plus en phase avec vos besoins. C’est à lui que vous devrez souscrire.

Lire également : Pourquoi faut-il s’intéresser au MLM ?

Choisir entre assurance et banque

Les contrats de 3ème pilier sont proposés par les banques et les assurances. Bien que similaires, leurs offres ne sont pas identiques. Elles plusieurs différences essentielles qui impactent la fréquence et le montant des versements, les retraits, la rentabilité, la sécurité, etc. Il est important que vous choisissiez entre les deux organismes celui chez qui vous signez.

souscrire au troisième pilier en Suisse

Les compagnies d’assurance sont plus recommandées pour les projets de longue durée. Pour des placements de moins de 10 ans, c’est par contre les banques qui sont recommandées. La clarification de votre projet de placement est essentielle ici pour faire le bon choix. Basez-vous également sur les particularités de chaque organisme et optez pour celui qui correspond le mieux à ce que vous recherchez.

Trouver la meilleure offre de troisième pilier

Explorez par la suite le marché, en quête des banques ou des assurances tendances en fonction du choix réalisé plus haut. Il vous faudra ensuite dénicher leurs offres de souscription et les comparer. N’hésitez pas à vous exploiter un comparateur à cet effet.

Votre objectif à ce niveau, c’est de trouver la meilleure offre et d’y souscrire. Si vous le souhaitez, faites appel à un courtier. Ses conseils et son savoir-faire vous aideront à trouver le meilleur contrat de 3ème pilier avec facilité.

Souscrire au troisième pilier en Suisse

La dernière étape est celle de la souscription proprement dite. Orientez-vous vers le professionnel qui propose la meilleure offre que vous avez identifiée. Exposez-lui votre volonté de souscrire une prévoyance facultative et indiquez l’offre qui vous a conquis. Demandez un contrat et prenez le temps de bien le lire.

Avant signature, exposez tous vos doutes et vos incompréhensions. Ne vous mettez aucune pression. Franchissez le pas uniquement lorsque vous êtes à 100 % convaincu. Votre troisième pilier étant désormais souscrit, débutez les versements pour vous concrétiser votre projet.

ARTICLES LIÉS