La collaboration intergénérationnelle en entreprise : quels avantages

Très souvent, une collaboration entre les différentes générations qui composent la société dans laquelle nous vivons est nécessaire pour aboutir à de meilleurs résultats. 

Cependant, craignant de générer des conflits intergénérationnels, certains créateurs d’entreprise n’embauchent que des personnes appartenant à une certaine génération. 

A découvrir également : Sacs à roulettes : le choix idéal pour les enfants au CP

Dans la suite de cet article, il vous sera exposé les avantages de travailler avec une équipe multigénérationnelle ainsi que des techniques visant à améliorer la collaboration au sein de telles équipes.

Quels sont les avantages d’une équipe intergénérationnelle ?

L’atout principal d’une équipe intergénérationnelle est la complémentarité. En effet, dans une telle équipe, chacun apporte sa pierre à l’édifice. 

A lire aussi : Les avantages et inconvénients des formations en ligne pour booster votre carrière professionnelle

Ainsi, les plus vieux (seniors) en étant les plus expérimentés, contribuent au développement de l’entreprise en apportant leur savoir-faire ainsi que leur expérience. Les plus jeunes (juniors) quant à eux, étant issus de formations récentes et mises à jour, apportent à l’équipe leur connaissance, ainsi que du dynamisme et de la motivation. 

D’ailleurs il existe des entreprises spécialisées dans la proposition de formations et de coachings afin d’améliorer les performances d’une équipe intergenerationnelle

Comment améliorer la collaboration au sein d’une équipe multigénérationnelle ?

Au début, travailler avec une équipe intergénérationnelle ne sera pas forcément aisé. Ainsi, pour améliorer la collaboration au sein d’une telle équipe, il faut :

Utiliser l’apprentissage mutuel

On parle d’apprentissage mutuel, du  »reverse mentoring » en anglais, quand deux travailleurs se partagent entre eux des connaissances. 

En effet, le sénior peu importe son âge doit savoir qu’il y a toujours des choses que l’on peut apprendre. Il pourra alors être beaucoup plus apte à recevoir du Junior de nouvelles façons de travailler ou des nouvelles notions du secteur qui auraient pu changer au fil du temps.

Développer une culture d’entreprise adaptée à une équipe multigénérationnelle 

Afin de faciliter la collaboration entre des individus issus de différentes générations, il faut créer et développer une culture d’entreprise qui va dans ce sens. 

On peut pour cela organiser au sein de l’entreprise des évènements ayant pour but de créer des liens entre juniors et séniors. Il peut s’agir de repas d’équipes, des jeux, des formations, des séminaires, etc.

Pratiquer l’équité 

L’équité est indispensable au bon développement de toute entreprise. C’est pourquoi il faut tâcher d’appliquer les mêmes traitements à tous au sein d’une même équipe. 

Accorder des faveurs à l’un ne fera que rendre l’autre jaloux et cela nuira forcément à la collaboration au sein de l’équipe. 

Et pour bien s’y prendre pour mettre tout le monde d’accord, il faut tenir compte du ressenti et des arguments de chaque membre du groupe. Néanmoins, tout le monde devra reconnaître que les seniors auront besoin d’horaire ajusté et les juniors auront besoin de plus de flexibilité afin d’équilibrer le mélange entre leur vie professionnelle et leur vie privée.

En conclusion, une équipe intergénérationnelle, si elle est bien gérée, ne peut qu’être bénéfique pour une entreprise. Pour aboutir à un tel résultat, une bonne collaboration entre coéquipiers doit également être instaurée au sein du groupe. Si vous souhaitez savoir comment manager une équipe intergénérationnelle pour votre entreprise, vous pouvez avoir recours à l’une des diverses formations existantes, en ligne ou dans un centre selon votre choix.

Comment surmonter les défis de la collaboration intergénérationnelle en entreprise ?

Certains défis peuvent survenir lors de la collaboration intergénérationnelle en entreprise. Il faut organiser deux entretiens par an afin que les employés puissent discuter individuellement avec leur supérieur hiérarchique respectif. Au cours de cet entretien, ils devront mettre leurs attentes du moment sur la table (compétences à acquérir, nouvelles expériences à vivre, etc.).

La formation est capitale pour le développement personnel et professionnel. Elle permet aux employés d’être à jour avec les dernières technologies et méthodes de travail en vigueur. Pour répondre aux besoins spécifiques des différentes générations de la population active, les entreprises devraient offrir des formations adaptées. Il faudrait adapter ces formations en fonction du niveau de chaque collaborateur afin qu’il puisse satisfaire ses attentes professionnelles. Pour atteindre cet objectif, il faut tenir compte du fait que certains seniors peuvent préférer un format traditionnel (cours magistral) alors que les juniors sont plus susceptibles de préférer une approche interactive (ateliers pratiques). L’entreprise peut aussi faciliter l’accès à des outils numériques tels que des plateformes dédiées ou encore grâce à la mise en place d’un système E-learning interne.

Tous les membres ne vont pas nécessairement travailler ni comprendre selon le même rythme. Afin d’éviter tout malentendu dans ce contexte particulier, aussi bien au sein du groupe qu’avec son manager respectif, il faut faire preuve de flexibilité. Les heures d’exercices doivent être modulables et ajustables autant pour les seniors que pour les juniors selon leurs situations particulières nécessaires : familiales, tournants professionnels précis ou autres.

La collaboration intergénérationnelle en entreprise peut être source d’excellents résultats pour tous les membres de l’équipe et pour l’entreprise elle-même. Il ne faut pas sous-estimer les défis qu’elle peut poser. En adoptant une communication claire et ouverte, en favorisant le développement professionnel individuel et en assurant une formation continue appropriée tout en faisant preuve de flexibilité en cas de besoin particulier, ces défis peuvent être surmontés avec succès.

Les bonnes pratiques pour favoriser une communication efficace entre les générations au travail

La communication est un aspect crucial pour assurer une collaboration intergénérationnelle en entreprise réussie. Effectivement, les membres de différentes générations peuvent avoir des styles de communication différents et peuvent être influencés par leur culture professionnelle ou personnelle.

Ci-dessous, nous avons identifié quelques-unes des bonnes pratiques à mettre en place pour favoriser une communication efficace entre les générations au travail.

Mettre l’accent sur la communication verbale et non-verbale

Bien que la plupart d’entre nous pensent que la communication consiste principalement à parler, écouter est tout aussi important. Apprendre à reconnaître les signaux non verbaux tels que le langage corporel peut aider à comprendre ce qui se passe dans l’esprit d’un collègue pendant une discussion. Vous devez prendre le temps de réfléchir avant de répondre aux commentaires ou questions des autres personnes afin d’éviter toute confusion.

Etablir un environnement de confiance

Vous devez créer des espaces propices aux échanges (comme organiser régulièrement des ateliers collaboratifs) pour inciter chacun(e) à s’impliquer et exprimer ses idées plus facilement.

Dresser un bilan régulier

Pour s’assurer du bon fonctionnement du projet commun mené avec ces collaborateurs issus de différentes générations, il faut organiser des évaluations régulières. Cela permettra d’identifier rapidement toute difficulté et de prendre les mesures nécessaires à sa résolution. Chaque collaborateur devrait être encouragé à donner son point de vue sur la façon dont le projet se déroule et quelles sont les améliorations possibles.

En appliquant ces bonnes pratiques, vous pouvez contribuer à favoriser une communication efficace entre les générations au travail. Cette approche permettra aussi une meilleure compréhension mutuelle et renforcera la collaboration intergénérationnelle en entreprise.

ARTICLES LIÉS