Quand les étudiants imaginent le campus de demain, plus connecté, moderne et ouvert aux entreprises

Que l’on soit encore étudiant ou jeune actif, il arrive souvent de se demander à quoi pourrait bien ressembler le campus de demain, le campus d’un futur pas forcément loin, mais connecté, moderne et qui surtout répond aux attentes des étudiants. Il suffit de repenser rapidement à nos dernières années d’études pour identifier tout ce qu’on aurait aimé avoir dans notre campus pour nous aider à passer notre diplôme dans les meilleures conditions.

Afin d’y voir un peu plus clair sur les attentes des étudiants, Harris Interactive vient de dévoiler le résultat d’une étude réalisée auprès de Sodexo que nous allons debriefer ensemble.

 

  • 48% des étudiants jugent la France « plutôt en retard » par rapport à d’autres pays en termes d’équipements et de services mis à leur disposition dans les établissements.

  • La qualité des enseignements, la réputation, l’accessibilité et les frais d’admission sont les aspects jugés comme étant les plus prioritaires par les étudiants

>

 

  • Les étudiants veulent un campus connecté, avec du WIFI et des prises partout pour se connecter

 

  • La bibliothèque est le lieu de prédilection au sein de leur campus pour la plupart des étudiants

 

  • Les étudiants veulent également plus d’interventions de la part de professionnels.

 

  • Seulement 19% des étudiants sont confiants quant à leur capacité à s’intégrer sur le marché du travail

 

  • 61% des étudiants jugent prioritaire de développer des groupes de travail avec les entreprises

 

  • 43% des étudiants souhaitent favoriser les lieux de rencontres et d’échanges avec les professionnels afin de pouvoir networker dès leurs études

 

  • Moins d’un étudiant sur deux estime est prêt au multilinguisme

 

  • Globalement, 81% des étudiants estiment être satisfaits de l’offre académique. Néanmoins, les étudiants dans l’enseignement supérieur français se montrent moins satisfaits des services proposés sur les Campus (64% satisfaits en moyenne) que de l’offre académique.

 


Comme on peut le constater, le campus de demain ressemble de près à l’entreprise de demain. On rêve de modernité, d’espaces verts, de lieux de rencontre et surtout d’un campus connecté où l’on peut accéder aux informations partout, quand on le souhaite et sans aucune contrainte ni limite.

Globalement, les étudiants trouvent que les campus français sont en retard par rapport au reste des pays au niveau des infrastructures, de l’équipement et des services.

Les étudiants souhaitent être rassurés et pour cela, il faut favoriser les échanges avec les entreprises, qu’il s’agisse de grands groupes ou de startup afin de se préparer au mieux à l’entrée de le monde du travail, développer son réseau et découvrir le fonctionnement concret d’une entreprise que l’on ne voit pas pendant les heures de cours.

En effet, 29% des étudiants ne se déclarent pas confiants quant au fait de réussir à s’intégrer sans difficultés dans le monde du travail. Les étudiants les plus confiants sont ceux qui évoluent dans des écoles privées qui ont l’avantage de créer des liens avec les entreprises via les anciens étudiants ou les entreprises partenaires dès le début du cursus.

Les points à retenir de cette étude sont que les étudiants souhaitent un campus qui propose plus de services, qui favorise les relations avec les entreprises et qui propose des talks et RDV avec les professionnels afin de leur permettre de networker et s’ouvrir plus facilement au monde du travail !

Actualité

Laisser un commentaire